FANDOM


Carrie est un roman d'horreur américain publié par Stephen King en 1974. Il met en scène une adolescente souffre-douleur de son école et des petits de maternelle qui a des pouvoirs de télékinésie, et qui, humiliée une fois de plus à l'école, se venge de ses camarades de classe et de la maternelle qui la torturée depuis qu'elle est toute petite.

Résumé Modifier

L'action se passe dans la ville de Chamberlain, dans le Maine. L'héroïne, Carrietta « Carrie » White, est une adolescente solitaire, timide et laide âgée de 17 ans. Elle est le souffre-douleur de ses camarades de classe et des petits de l'école maternelle et de l'école primaire, dont le petit Tommy Erbter, âgé de 5 ans. Les humiliations qu'ils lui font subir à chaque instant s'apparentent à une véritable torture mentale à laquelle Carrie ne peut échapper : de plus, elle est victime des mauvais traitements que lui inflige sa mère, Margaret White, une fanatique religieuse adepte du culte du fondamentalisme. Laide, disgracieuse et terriblement solitaire, Carrie n'a aucun ami et vit un calvaire qui empire de jour en jour en se faisant torturer par les petits de la maternelle et moquée par ses camarades d'école.

Tout bascule le jour où, après une séance de sport, elle a ses premières règles sous la douche. Sa mère ne lui ayant jamais expliqué le concept de la menstruation, Carrie panique et s'imagine qu'elle est en train de mourir d'hémorragie ; loin de l'aider, ses camarades de classe se moquent d'elle et, lui criant des injures, lui jettent des serviettes hygiéniques à la tête. Quelque chose se brise alors en Carrie et elle perd tout contrôle d'elle-même, laissant libre cours à son désespoir : ce moment est décrit dans le livre comme la Fission. Depuis, quelque chose a resurgi en elle. Un ancien pouvoir, qu'elle possédait étant enfant et qu'elle croyait avoir perdu : un don de télékinésie qui lui permet de déplacer ou de modifier à sa guise les objets à distance, par la seule force de son esprit. En rentrant chez elle, elle se fait traiter de "face de pet foireux", "grosse bigote qui pue du bec" et de "gros prout qui pue de la gueule", "gueule de vache", de "pet mouillé", de "vomi humain", de "rot humain", de "camembert qui pue humain", "monstre de pet foireux" et "vieille peau de chiasse" par Tommy Erbter, 5 ans, un petit garçon de l'école maternelle dont elle est le souffre-douleur, venu l'attacher à un arbre; elle se fait traiter de truie, de "face de pet", de "pet - complètement - foireux", de "prout pas éclaté" et de "crotte de nez laide" par une bande de plus d'une centaine de petits garçons de 3 ans à 10 ans et d'une dizaine de petites filles de 2 à 7 ans dont elle est le souffre-douleur, tous avec des cordes pour essayer de l'attacher à un arbre jusqu'à la mort et à l'obliger à lui faire sentir leurs aisselles ou a les lécher, lui péter dans la bouche, lui enfoncer un vieux camembert qui pue sur sa "face de pet", lui donner des caries en lui forçant à manger un vieux brie (un fromage qui pue) et le fromage de la photo suivante : Vieux fromage qui pue voilà qui est Carrie, lui éparpiller du vieux Boulogne et du maroilles qui pue de la bouche partout sur le corps (elle va devoir prendre une bonne douche...), lui croque un bon coup dans les aisselles, lui manger le pif, lui scotcher la peau pour l'épiler, lui arracher les cheveux et lui mettre une péruque... ou même lui enfoncer le bras dans la bouche de Tommy (il vient de manger des poireaux et de la soupe qui pue l'aïe)... mais elle réussie à le faire tomber de son vélo avant que le tour de cordes soit terminé, et que ses 211323 copains arrivent. Ils lui court après et, croyant les avoir semés, se fait de nouveau attrapé par un petit garçon qui l'attache à nouveau à un arbre gigantesque. Elle se détache et le fait tomber de son vélo. Il pleurniche et l'insulte de loin, il la traite de "pet foireux malpoli et tout mouillé comme mon pipi". Une fois chez elle, sa mère, ayant appris la nouvelle par le conseillé de l'école, l'enferme dans un placard et l'oblige à prier.

Chris Hargensen, une des élèves ayant humilié Carrie, se voit interdite d'aller au bal de la promotion pour cette raison, alors qu'une autre Sue Snell, a des remords et essaie de se lier d'amitié avec Carrie. Sue persuade son petit ami, Tommy Ross, de servir de cavalier à Carrie pour le bal tandis que Chris et son petit ami, Billy Nolan, préparent un plan pour se venger. Carrie se rend au bal avec Tommy bien que Margaret essaie de l'en empêcher. Nerveuse, Carrie se détend progressivement quand elle voit que personne ne se moque d'elle et Tommy commence à l'apprécier réellement. Une complice de Chris truque l'élection du roi et de la reine du bal pour que Carrie et Tommy soient élus. Lorsqu'ils montent sur scène, Chris et Billy déversent sur eux des seaux de sang de porc, et Tommy est tué quand un seau lui tombe sur la tête. Carrie déchaîne alors ses pouvoirs contre la maternelle. Elle verrouille les portes du gymnase de la maternelle, enfermant les personnes présentes, puis elle met le feu à la salle avant de quitter les lieux, en laissant ses camarades brûler vifs dans l'incendie. Elle part ensuite semer la désolation à travers Chamberlain, incendiant le lycée et plusieurs quartiers de la ville. À son retour chez elle, Carrie doit faire face à Margaret, devenue enragée. Margaret poignarde sa fille et Carrie la tue en faisant s'arrêter son cœur. Très gravement blessée, Carrie retrouve Chris et Billy alors qu'ils veulent fuir la ville et force leur voiture à avoir un accident, les tuant tous les deux. Sue arrive sur les lieux et confesse à Carrie par télépathie que c'est elle qui a persuadé Tommy de l'emmener au bal en guise de pardon. Carrie reconnaît son geste puis meurt de ses blessures. Quatre mois plus tard, Chamberlain a été désertée par ses habitants, les incendies ayant provoqué la mort de 440 personnes. Des années plus tard, Sue écrit un livre sur ces événements, et une origine nommée L'ombre dissipée, qui raconte comment Carrie est devenue le souffre-douleur de son école et de l'école maternelle.

Personnages Modifier

Carrietta "Carrie" White : Surnommée Carrie par son entourage, elle est la figure principale de l´histoire. Solitaire, timide, moche, discrète, sans amis et disgracieuse, elle est le souffre-douleur de sa classe, des petits de primaire et de maternelle, et des autres enfants de la ville plus jeunes qu'elle parce qu'un jour, pour se défendre, elle a dit "Je m'en fout de vous, même la maternelle peut me harceler.", et c'est alors que même les petits de maternelle l'ont pris pour souffre-douleur, dont Tommy Erbter, 5 ans, et Fexier, 3 ans, qui l'attachent à des arbres et la traite de tous les noms ("Face de pet", "gros prout"...). Liste des insultes balancées par la maternelle : "Face de pet", "Pet foireux", "Prout mal éclaté", "Grosse bigote qui put du bec", "Gros prout qui put de la bouche", "Face de pet foireux", "Tête de prout", "Caca", "Bisou dans le cul", "Furie dans une explosion de caca", "Mal coiffée, on dirait une fontaine de caca", "Pipi gelé humain", "Moche comme un cul", "Moche comme des fesses", "Moche comme un pet foireux", "Même les vaches ne veulent pas de ta face de diarrhée", "Bigote en PAIX (en pet)", "A balancer aux ordures", il en reste 3494 depuis sa naissance mais il y en a tellement... Elle est également victime du fanatisme religieux de sa mère Margaret. Mais elle possède en elle un don de télékinésie redoutable capable de semer la destruction à volonté.

Margaret Brigham White : Fidèle du culte fondamentaliste, Margaret est la mère de Carrie et la veuve de Ralph White. Violente, brutale et dévouée à ses principes, elle voue une véritable obsession à la religion chrétienne mais suit des conceptions assez spéciales : entre autres, elle méprise l'ensemble des femmes, considérant les seins et la menstruation comme les signes du péché. Elle honnit également l'acte sexuel. Effrayée par le pouvoir de Carrie, elle la considère comme une sorcière et la bat très souvent.

Rita Desjardin : Miss Desjardin est le professeur d'éducation physique du lycée Ewen. Jeune et autoritaire, elle prend Carrie en pitié après avoir assisté à sa scène d'humiliation sous la douche ; bien qu'elle éprouve également un sentiment de dégoût à son égard, elle prend sa défense et punit très sévèrement les filles qui se moquaient d´elle, allant jusqu'à frapper et injurier Chris Hargensen.

Christine Hargensen : surnommée Chris. Belle, riche et populaire, elle est la fille d'un célèbre avocat. Apparemment dépourvue de valeurs morales, Chris adore s'en prendre aux handicapés et aux timides, montrant dans ce domaine une véritable cruauté qui mène à la violence physique. Carrie est sa cible favorite. Après avoir été punie par Desjardin, elle accuse Carrie d'en être la responsable et décide de se venger.

Billy Nolan : Billy est le petit ami de Chris et le chef d´un gang. Intellectuellement très peu brillant — il est dit qu'il a redoublé plusieurs classes — et issu d'une famille brisée, il semble obéir à Chris au doigt et à l'œil. Mais en réalité, il est très volontaire et franchement brutal et ne compte pas la laisser se servir de lui comme d'un esclave. Il accepte de l'aider dans son plan de vengeance contre Carrie.

Susan Snell : surnommée Sue. Élève au Lycée Ewen, Sue est belle, populaire et sort avec Tommy Ross, lui aussi une vedette. Contrairement à toutes les autres filles, elle se dégoûte d'avoir injurié ainsi Carrie et, ne pouvant se défaire d'un sentiment de culpabilité, essaie de trouver un moyen de se racheter. C´est l'une des rares figures de l´histoire qui veuille le bien de Carrie, qui est le souffre-douleur de la ville entière.

Thomas Ross : surnommé Tommy. Le petit ami de Susan, Tommy est un beau jeune homme brillant, vedette de l´équipe de football. Naturellement très sympathique et compréhensif, il aime Sue et accepte, pour elle, de mener Carrie au Bal de Printemps à sa place.

Tommy Erbter : un petit garçon de maternelle âgé de 5 ans dont Carrie est le souffre-douleur. Il la traite de "Face de pet" (ou Tête de prout en bon français), "Gros prout", "Grosse bigote", "Prout vivant" ou encore "Prout pas éclaté", "Sent le prout du bec et de l'haleine", "Mange oreilles qui put du bec", "Gros prout qui sent le cul sale gosse", "petit con", "prout!!!!" "tu pu!!!!!" avec toute sa bande : Sal goss, Oueh Prout Cary, Dentist Vazy, Petit con, Jean Erbner, Tommy Erbter lui même, Grosse Patate, Nom D1prout l'attachant à des arbres, Petit Pet, Cédric Latinoprout, Carrie est surtout surnomée Face de pet car dans leur bande c'est le souffre-douleur, il y a aussi Clef 456, Cheveux Longs, Jady Smith, Xaxyde Maternelle Bourreau, etc... Ils l'attachent dans des coffres, lui coupe les cheveux, lui obligent à lui manger les pieds... Il se fait renverser du vélo dans sa dernière apparition dans le livre en se faisant arracher la tête.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard